Des anges gardiens pour les arbres de Julien

Julien et Sébastien : 2 voisins agriculteurs dans la Nièvre en marche pour la transition agricole !

Julien, 28 ans, a converti la ferme familiale de la Ronce en agriculture biologique en 2014. Pour ce faire, il a mis ses terres céréalières en prairies fourragères afin d'améliorer les sols pendant quatre ans. Le foin, il le vend à Sébastien, jeune agriculteur aussi en conversion biologique sur la ferme de la Dompierroise située à 10km. Il fait de la polyculture et de l'élevage de bovins. Voilà comment les 2 jeunes hommes se sont connus, et sont devenus amis, partageant les mêmes ambitions de changer le monde, et de passer leur exploitation en agroforesterie.

Le 13 novembre dernier Julien a été tué, fauché par une voiture.

"La mort ne t'emporte pas Julien, elle multiplie la Vie en chacun de nous."

François-Xavier, Sébastien, Mathilde (les frères et soeur de Julien) avec Sébastien (l'ami et l'associé de Julien dans le projet), toute la famille et amis ont remué Ciel et Terre pour offrir cette victoire à Julien. 

Saisissez votre texte ici...


L'objectif : ramener l'Arbre au cœur de nos cultures de céréales

C'est notre projet agroforestier. Les arbres sont des alliés et ils ont une action directe sur la qualité :

  • des sols : en ramenant de la matière organique donc de la fertilité
  • de l'eau : en permettant d'infiltrer, de stocker l'eau dans les sols, en limitant l'érosion
  • de la biodiversité : en offrant des abris et des nutriments
  • du climat : en stockant du carbone

7500 arbres sur 150 hectares de terres agricoles : noyers, noisetiers, et châtaigniers (essences déjà présentes localement) viendront compléter d'ici 5 à 10 ans les récoltes de blé, orge, épeautre, colza, caméline, moutarde, luzerne, lentille, pois et autres. Cette nouvelle production permettra de développer une nouvelle filière : La Noix de Bourgogne.

De plus, pour favoriser la pollinisation, nous avons pris contact avec des apiculteurs pour installer des rûches au coeur des parcelles. Nous envisageons également de réaliser des nichoirs avec les conseils de l'association Hommes et Territoires. Ceux-ci pourront abriter par exemple le Faucon crécerelle, la Chevêche d'Athéna et l'Effraie des clochers : ces espèces sont des auxiliaires car ils luttent naturellement contre les ravageurs (campagnols, mulots...).

Encourager, Motiver, et Essaimer le Changement, c'est ce que nous souhaitons. Car l'Arbre a une véritable place à jouer en grandes cultures et il est important que cela se sache. Notre projet est adaptable à souhaits et à toutes les régions de France. Cela ne demande qu'à germer


Premier supermarché coopératif et participatif nan...
Big Ted, la nouvelle bière artisanale participativ...

Articles en relation